OK En poursuivant votre navigation vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus
netbusinessrating logo netbusinessrating logo
netbusinessrating
Accueil Argent & Finance Travail à domicile Actualités Les mauvaises pratiques d...
news

Les mauvaises pratiques du MLM dans le collimateur de la FTC

Comparatif
Explore
vous aide à
gagner de l'argent
en ligne
netbusinessrating.com
La présidente de la FTC - l'équivalent américain de la DGCCRF / répression des fraudes en France - vient d'annoncer 3 récriminations à l'encontre de l'industrie de la vente directe. Cela sonne comme le dernier avertissement avant un grand coup de balai.

Afficher le sommaire

L'industrie du MLM sommée de redresser le niveau

Dans le viseur de la FTC lors de la conférence du 25 octobre 2016 à Washington DC : la vente directe 2.0, à savoir le MLM.

Cela fait longtemps que NetBusinessRating alerte sur les mauvaises pratiques de l'industrie du MLM ! De plus en plus d'opportunités vantent les gains que peuvent générer les vendeurs avant de parler de leurs produits.

Et pour cause : trop de MLM versent dans un schéma pyramidal (illégal mais difficilement détectable) où le recrutement de filleuls (qui doivent acheter un pack de démarrage souvent cher) est bien plus rémunérateur que les ventes d'un produit souvent abscon.

Combien de fois ai-je demandé à ce que des "super leaders" ou des sociétés se présentant comme un MLM légitime me montrent les détails de leurs revenus issus de leurs ventes réellesAUCUNE RÉPONSE ! AUCUNE TRANSPARENCE ! 

Les offres alléchantes de revenus que promeuvent les sociétés de MLM pour attirer de nouveaux vendeurs sont souvent basées sur le recrutement (parrainage) et non sur les ventes réelles au détail ! D'où l'incessant doute sur le possible schéma pyramidal de chaque entreprise de ce secteur.

Nous constatons que les allégations de gains sont souvent utilisées pour convaincre les gens de rejoindre une compagnie MLM... Des allégations fausses, non fondées, donc trompeuses et illégales !

La FTC insiste sur ce problème récurrent et demande à ce que les rémunérations affichées tiennent principalement compte des gains issus de vente réelle et non du parrainage.

 

La FTC demandent aux MLM de simplement respecter la loi : un comble !

Nous avons longtemps regretté que la FTC ne soit pas plus intransigeante avec les MLM. On le voit aujourd'hui avec le scandale qui entoure Kyani : laisser perdurer des systèmes essentiellement pyramidaux dans un pays (les USA) qui produit les plus gros MLM du monde a fortement contribué à la mauvaise image du secteur. Aujourd'hui la FTC semble enfin prendre le problème à bras le corps, espérons qu'elle aille jusqu'au bout de sa démarche en annihilant tous les MLM ne se mettant pas rapidement en conformité.

Le marketing multi-niveaux ne devrait plus être présenté comme une opportunité d'affaire qui vous "fera" gagner des milliers de dollars/euros chaque mois et vous permettra ensuite de quitter votre emploi.

Le constat d'après un rapport établi sur 20 ans sur plus de 600 sociétés est alarmant :

  • + de 99% des distributeurs ne gagnent pas d'argent OU très peu !
  • Seuls les gérants et les 1% des distributeurs gagnent un revenu conséquent !

Stop à la publicité mensongère

Autres éléments trompeurs de sociétés MLM (à éviter), celles qui vous montrent des vidéos ou témoignages avec de belles voitures et maisons !

SVP arrêtez avec vos commentaires "pensons positif", je parle aujourd'hui de faits, de sources vérifiables et indiscutables...

 

Mon analyse de la situation

La présidente de la FTC a précisé aussi que toute société MLM légitime doit faire des ventes réelles, c'est à dire avec de vrais "clients" - et non avec des chaines d'affiliés qui achètent des packs de démarrage ou encore avec un autoship...

Cette information est IMPORTANTE car de nombreux MLMs ont des structures qui sont trompeuses parce qu'elles ne sont pas axées sur de vraies ventes ou de vrais clients de détail ! 

Encore une fois, qui peut se vanter sur netbusinessrating de gagner de l'argent PRINCIPALEMENT avec des CLIENTS de détails ? Peut-être nos grands-mères de chez Tupperware mais certainement pas les société MLM 2.0 du Web d'aujourd'hui ? Vous voulez me contredire ? Ok, prouvez-moi le contraire !

EN CLAIR : les produits vendus par un MLM "légitime" devraient être "MAJORITAIREMENT" vendus aux "consommateurs" et non uniquement à des personnes qui rejoignent votre "super opportunité" !

Résumé de ce que la présidente de la FTC précise en 3 points :

  1. Une opportunité MLM légitime doit être basée sur des ventes à la fois rentables et vérifiables.
  2. Un MLM légitime ce n'est pas SEULEMENT recruter des personnes qui achètent des produits.
  3. La rémunération versée par un MLM légitime doit être liée à la vente au détail.

Sources :

Des changements importants sont donc à venir pour TOUTE l'industrie du MLM. 
Pour un point de vue de l'intérieur de l'industrie du MLM, Kevin Thompson "LE" procureur/avocat des MLM aux USA a partagé ses réflexions sur le discours de la FTC dans la vidéo suivante : 

 

 

En résumé (il reprend ce que je dis plus haut avec quelques informations supplémentaires) : 

  • Un renforcement de la Direct Selling Association (DSA) dans sa régulation des sociétés MLM qui a commencé en 2015 avec une plus grande transparence, des rapports sur les plaintes. 
  • Kevin Thompson parle aussi de nombreuses allégations fausses et non fondées de gains, donc illégales en vertu de l'article 5 de la Loi (FTC).
  • Kevin Thompson rajoute le fait que la plupart des participants d'une société MLM ne gagnent que des revenus résiduels n'est pas nouveau. Les faibles revenus perçus par la plupart des participants MLM sont un fait que la DSA a déjà reconnu il y a plus d'une décennie !?

Effectivement en 2002 selon la National Salesforce Survey de la FTC : 

"La majorité des vendeurs directs font moins de 10 000 $ par an, d'autres gagnent un revenu brut annuel d'environ $ 2,400 (ou seulement 200 $ par mois)... et cela ne comprend pas leurs dépenses !"

On est donc TRÈS loin des belles promesses du Web !

Autre point important que Maître Kevin Thompson aborde pour les personnes qui disent "ne pas faire de fausses déclarations de revenu" (?) : cela ne suffit PAS ! Les sociétés MLM doivent réagir et prendre des mesures raisonnables pour surveiller et veiller à ce que les participants ne fassent pas de fausses déclarations dans leur présentation d'opportunité d'affaires : les webinaires sur Youtube ou encore les groupes fermés ou privés sur Facebook sont remplis de fausses déclarations ou de déclarations exagérées ou invérifiables !

Enfin Kevin Thompson revient sur les mêmes détails donnés par la FTC, à savoir que de nombreux MLM ont des structures qui sont trompeuses parce qu'elles ne sont pas axées sur les ventes réelles, à savoir les clients de détails !

J'ai même pris le temps de le contacter pour lui poser directement la question et sur une société qui m'avait répondu que leur modèle était légal car M. Thompson les représentait. Sa réponse a été très claire au sujet de cette société :

"Oui je représente cette compagnie, mais cependant, cela ne signifie pas que je les approuve. Je n'approuve jamais mes clients, comme je l'ai clairement indiqué sur mon site. Je travaille avec toutes sortes d'entreprises, certaines bonnes et certaines mauvaises. Ne considérez pas ma représentation comme une sorte de garantie de légalité." 

Je vous laisse en tirer votre conclusion sur la personne qui a pris cet argument pour légitimer sa société MLM !

Thompson définit ainsi ce qu'est un VRAI client d'une entreprise MLM légitime : tout simplement un consommateur qui ne devient pas affilié !

L'avocat assène qu'un plan de rémunération légitime paie sur la vente de clients de détails (en prenant le cas d'Herbalife) et non sur la consommation personnelle des participants / affiliés d'une opportunité d'affaire !

Bref il va y avoir du nettoyage (distributeurs) ou des sanctions (sociétés MLM), maintenant vous avez quelques bases pour reconnaître une société MLM légitime et le POURQUOI de ma façon de répondre brutalement sur certaines fiches en me basant sur ces points donnés et reprécisés par les autorités.

Auteur
avatar of athome
Spécialiste de Rien du Tout, je propose des Formations/Webinaires en France comme ça pour me la péter. Je m'investis aussi bénévolement dans différentes associations juridiques mais ça on s'en fou. Je soutiens NBR (toujours !), et comme je n'aime pas prendre des pincettes, je passe souvent pour un "irrespectueux", un "je sais tout",... on me le rappelle si souvent, c'est peut être vrai :) J'exprime une opinion basée une approche différente des faits complétement manipulée d'après certains experts anonymes ici et ça plait vraiment vraiment pas... Bienvenue à vous, Du vent à toi.
Derniers commentaires
25/01/2017 à 11h32
Espérons qu'il y ait aussi un peu de ménage en France, car chez nous la législation est très contraignante, mais il s'écoule souvent de nombreuses années pendant lesquelles on laisse perdurer ces pyramides. Le législateur ne s'y intéresse que lorsqu'il est trop tard et que de nombreux millions ont été détournés. Aristophil est certainement le record de ces dernières années, mais avant ça il y a eut Lyoness, Marble Invest, Fairvesta et tant d'autres.
athome | modo
24/02/2017 à 10h56
Allez un p'tit chèque pour enregistrer mon mlm dans une Fédération, histoire de montrer patte blanche, j'exagère à peine :)
L'avantage des Fédérations c'est qu'ensuite on peut voir les chiffres de la société MLM et souvent et ce depuis ces 20 dernières années c'est 90 à +95% des distributeurs de plus de 600 sociétés mlm dans le monde, qui ne gagnent pas de l'argent ou en perdent ! (Chiffres remis par les sociétés elles mêmes), bref on est loin de la super opportunités que nous a présenté un soit-disant super leader qui en fait n'est là que pour se faire du fric sur votre dos et alimenter sa pyramide, en vendant surtout de belles promesses... Et zou dans quelques mois ou années on change de société ou de pays pour recommencer...
Vous devez être membre de NBR pour être capable de poster ici. L'inscription est rapide et gratuite.
Connexion
Créer un compte

J'accepte la Charte de netbusinessrating